3. Lindenhof

Construit en 1770

L’ancien hôtel particulier
fut exploité à des fins
commerciales aux 19e et 20e siècles.
Il fut démoli et reconstruit en 1948.


Construit en 1770 par un vicaire du couvent, cet édifice était devenu propriété de l'État français en 1802, comme la plupart des biens immobiliers du couvent. Racheté aux enchères par un ancien chanoine et plusieurs fois revendu, il est exploité à des fins commerciales depuis 1862. Auberge et distillerie à la fois, il portait le nom de « Lindenhof ». En 1948, la famille qui en est aujourd'hui propriétaire en avait entrepris la démolition, à l'exception du premier étage, pour le faire ensuite reconstruire à ses anciennes dimensions.


bild1 300px 80



Nachgebautes Stiftsherrenhaus 1770/1948

Manoir de l'abbatiale « Lindenhof », 1770/1948



Das Stiftsherrenhaus vor dem 2. Weltkrieg

Manoir de l'abbatiale « Lindenhof », avant la Deuxième Guerre mondiale



Werbung für die Brennerei

Publicité pour la distillerie « Lindenhof »